Les Punaises de lit : Biologie, Lutte et Santé Publique

Un document succinct qui résume tout ce qu’il faut savoir sur les punaises de lit.
LES PUNAISES DE LITS - Cimex lectularius et Cimex hemipterus Biologie, Lutte et Santé Publique
Suite à mon précédent article sur l’entomologiste Jean-Michel Berenger et de ses confrères le Dr Pascal Delaunay, Arezki IZRI et Olivier Chosidow qui conduisent actuellement un programme d’étude de 3 ans sur les punaises de lit en France, voici une documentation qu’ils ont écrit, à télécharger en PDF ci-dessous. Ce document succinct résume très bien tout ce qu’il faut savoir sur les punaises de lit :

Téléchargez le PDF « LES PUNAISES DE LITS – Cimex lectularius et Cimex hemipterus Biologie, Lutte et Santé Publique ».

 

Auteurs :

  • Pascal DELAUNAY. Entomologiste médical et Parasitologue Centre Hospitalier Universitaire de Nice Hôpital de l’Archet.
  • Jean-Michel BERENGER. Entomologiste médical Laboratoire de diagnostic biologique des maladies infectieuses et d’hygiène Centre Hospitalier du Pays d’Aix.
  • Arezki IZRI. Entomologiste médical et Parasitologue Hôpital Avicenne Assistance Publique des Hôpitaux de Paris Université Paris XIII.
  • Olivier CHOSIDOW. Dermatologue Hôpital Henri Mondor Assistance Publique des Hôpitaux de Paris Université Paris XII.

Auteurs associés : Véronique BLANC, Biologiste, Centre Hospitalier Antibes–Juan-les-Pins ; Pascal DEL GIUDICE, Infectiologue-Dermatologue, Centre Hospitalier Régional Fréjus–Saint-Raphaël ; Philippe BROUQUI Infectiologue, Assistance Publique Hôpitaux de Marseille ; Didier FONTENILLE, Entomologiste médical, Institut de Recherche pour le Développement, Montpellier ; Pierre MARTY, Parasitologue, Centre Hospitalier Universitaire de Nice

Une question ?

Si vous souhaitez rentrer en contact avec un conseiller technico-commercial pour information complémentaire concernant votre problème d'infestation, deux possibilités :

2 Comments
  1. Reply
    Kyralina 26 novembre 2011 at 17 h 41 min

    Bonjour,

    Un autre mot que celui d' »acolytes » (par exemple, celui de « confrères ») me semblerait plus judicieux. En effet, « acolyte » est très souvent péjoratif…

    Cordialement,

  2. Reply
    antipunaises 27 novembre 2011 at 13 h 46 min

    Bonjour Kyralina, oui vous avez raison, merci !
    J’ai changé « acolyte » par « confrère » 😉

Leave a reply