Tout savoir sur les infestations de punaises de lit – Guide complet 2022

Vous vous faites piquer par un insecte quand vous dormez ou lorsque vous restez immobile plusieurs heures, tranquillement installé sur votre canapé, dans une salle d’attente, dans un transport en commun ou tout simplement dans votre chambre…? Vous avez pulvérisé différents insecticides et vous vous réveillez tout de même avec des piqûres d’insectes sur la peau ?  Vous avez éventuellement trouvé des petites taches de sang dans vos draps ou remarqué de minuscules taches noires sur votre literie, en particulier sur le matelas ? (seulement dans le cas d’infestation assez ancienne), cela fait partie des symptômes qui ne trompent pas, vous êtes sans aucun doute la nouvelle victime d’une infestation de punaises de lit !

traitement punaise de lit


Sachez que tous les types d’habitation peuvent être touchés : maison, immeuble, avion, et même les structures de santé comme les hôpitaux ou maison de retraite. A la différence de certains autres insectes attirés par les traces de nourritures ou la saleté, les punaises de lit n’ont qu’un but : se nourrir de sang à l’endroit où elles se trouvent.

Même si l’hygiène de votre intérieur est irréprochable, la punaise de lit peut s’y trouver et vous pouvez donc être victime d’une possible infestation.

De plus, sachez qu’il existe un grand nombre d’infestations de punaises de lit pour lesquelles vous ne trouverez aucune trace de présence ou indice visible à l’œil nu. Le seul et unique moyen d’être sûr d’être infesté par des punaises de lit et pas un autre insectec’est le fait d’être piqué SEULEMENT après avoir été immobile pendant plus de deux heures (lit, fauteuil, canapé, siège d’avion, de train, cinéma, hôpital, etc). Tous les autres insectes vous piqueraient indifféremment le jour, la nuit ou dès que vous mettriez un pied chez vous. Les boutons sont également regroupés dans une même zone et forment une grappe.

Par ailleurs, les punaises de lit ne piquent pas tous les occupants présents dans un logement et sont les seuls insectes à choisir une qualité de peau et de sang des personnes en présence. Tous les autres insectes piquent indifféremment tous les habitants du lieu infesté. En général, dans 80% des cas, elles recherchent les peaux les plus fines, donc commencent par les enfants, les femmes et enfin les hommes.

En revanche, il est impératif de traiter l’ensemble de l’habitation ou du lieu infesté car se transportant sur les textiles, les punaises migrent en fonction de vos déplacements. Pour exemple, dans 90% des cas, lorsqu’un un couple dort dans le même lit, un seul des deux est piqué par les punaises. Ça ne veut certainement pas dire qu’il n’y en a qu’à droite ou à gauche du lit mais simplement, qu’elles ont identifié un sang qui leur convient davantage.

A quoi ressemblent les punaises de lit ?

La punaise de lit (Cimex Lectularius) est un insecte hématophage (se nourrit de sang), rampant (ne vole pas), visible à l’œil nu, de couleur brune, avec un corps ovale et aplati, qui adulte, mesure de 4 à 5 millimètres de long.
Punaise de lit Cimex lectularius

Cet insecte suceur de sang ne sort pas d’un film d’horreur. La trace la plus ancienne de punaise de lit a été retrouvée par des archéologues près de la tombe du pharaon Akhenaton, sur le site de Tell El-Amarna. Elle daterait de 1350 avant J-C.

En Grèce, les anciens la mangeaient afin de guérir de la fièvre, accompagnée avec des haricots.
La punaise de lit, qui, avant l’apparition de l’homme, suçait le sang des chauves-souris, s’est rapidement mise à se nourrir de sang humain grâce aux premiers hommes qui s’abritaient dans des grottes pour passer la nuit. Elle s’accrocha donc à eux et s’éparpilla dans le monde en se répandant au gré de leurs déplacements.

C’est en 1939 seulement que le premier insecticide chimique anti punaises de lit est mis au point. Cette substance nocive a bien failli exterminer les punaises de lit de nos matelas. Mais elles ont fini par évoluer et développer une résistance à ce produit chimique. Si bien que, depuis quelques années, leur prolifération est exponentielle et nombre de personnes dans le monde sont victimes d’infestations de punaises de lit. Leur présence étant considérée comme fortement déplaisante, les scientifiques ont travaillé dans le but d’élaborer des produits assez nocifs pour tuer les punaises de lit.

Ainsi, depuis 1939, bien d’autres insecticides, plus ou moins efficaces, ont été élaborés.

Notez que ceux utilisés par les professionnels ne sont pas vendus en grande surface ou dans votre droguerie habituelle. Ils sont très dangereux mais terriblement efficaces. C’est pourquoi les professionnels sont habilités à les manipuler pour un résultat puissant et sans danger pour vous.

En effet, si vous avez une punaise de lit chez vous, alors elle n’est pas seule en présence, dites-vous que vous êtes victime d’une infestation.

A quoi ressemble une piqûre de punaise de lit ?

Les punaises de lit se nourrissent de sang, principalement la nuit. La piqûre de punaise de lit est souvent indolore et laisse des traces rouges sur la peau comme celles du moustique (généralement plusieurs piqûres groupées au même endroit sur la peau, souvent les bras, les jambes et le dos). Certaines ont un point rouge au centre et d’autres pas.

Souvent, les piqûres causent des démangeaisons, et très souvent il y a une réaction épidermique (chez 70% des individus piqués tout de même) mais parfois aussi, certaines personnes ne savent même pas qu’elles ont été piquées car leur peau ne réagit pas, ou seulement très peu. Une infestation de punaises de lit est donc difficilement identifiable dani où nous nous situons et se dirige directement vers la zone concernée pour manger, puis retourne dans son refuge pour digérer. En effet, une fois son repas terminé, elle ne reste pas sur place.

Les lésions causées par les piqûres de punaises de lit disparaissent généralement en 2 semaines.

De nombreux professionnels de santé confondent la piqûre de punaise de lit avec la gale. Il faut donc être bien vigilant avant d’entamer un traitement afin d’être certain qu’il soit approprié et surtout efficaces dans ce cas.

S’il y a réaction allergique, elle est en fait causée par la salive à l’effet anesthésiant et anticoagulant que la punaise injecte avant de sucer le sang de son hôte.

Les piqûres sont souvent alignées et plusieurs sont présentes au même endroit. Cela est signe de la présence de punaises de lit dans votre habitation, et le plus souvent, dans votre chambre ou votre salon.

Les parties les plus touchées sont celles qui ne sont pas protégées par un vêtement, la plupart du temps, le visage, mais surtout les mains, les avant-bras et les pieds.

Pour localiser les zones sur lesquelles elle va pouvoir se nourrir, la punaise de lit détecte le dioxyde de carbone et la chaleur que nous dégageons.

 

Contactez une société de désinsectisation certifiée dans votre ville :

Code postal :

Piqûres Punaises de lit bras
Auteur: japharl. Certains droits réservés (licence Creative Commons)

Où se cachent les punaises de lit et comment les repérer ?

Le jour, les punaises de lit se cachent, ce qui les protège d’une éventuelle attaque à l’insecticide. Elles préfèrent s’installer près de leur source de nourriture (vous-même, et particulièrement lorsque vous êtes immobile dans votre chambre) qu’elles repèrent grâce au Co2 que nous dégageons en respirant ainsi qu’à notre chaleur corporelle. Environ 70% des punaises de lit s’installent et pondent leurs œufs dans les sommiers, les matelas et les têtes de lit la majorité du temps. Les punaises de lit peuvent également s’installer dans tous les recoins d’une pièce tels que les plinthes, les prises électriques, les lattes du plancher, les meubles, les tableaux, les bouts de tapisserie décollés, les crevasses dans les murs… bref tous les refuges à l’abri de la lumière (parquet, lino, fissures, meubles etc)  dans lesquels on peut glisser un objet de la taille d’une carte de crédit (la punaise de lit est effectivement aussi plate que ça). On peut repérer leur présence grâce aux traces d’excréments qu’elles laissent sur leur passage, et plus particulièrement aux endroits dans lesquels elles se nichent (petits points noirs comme si on avait secoué un stylo encre). On peut aussi trouver des petites traces de sang sur les draps et parfois même les vêtements.

Ces taches noires peuvent se trouver sur les draps ; le matelas, le sommier, et même les murs.

Quant aux petites taches de sang, elles apparaissent à l’endroit où les punaises de lit ont été écrasées.

Ces insectes ne peuvent ni voler ni sauter et ont du mal à grimper sur des surfaces lisses (comme le métal par exemple). Leurs nids sont, par conséquent, souvent situés à proximité des endroits où elles se nourrissent.

Attention, certaines infestations sont beaucoup plus sournoises : aucune trace n’est visible à l’œil nu et pourtant elles sont bien là. Les punaises de lit sont effectivement souvent très discrètes et cachent le témoignage de leur présence.

matelas infesté punaises de lit
Auteur: Cuttlefish. Certains droits réservés (licence Creative Commons)

Il semblerait, d’après le « Journal of Medical Entomology », que les punaises de lit soient attirées par certaines couleurs. En effet, les scientifiques américains ont réalisé diverses études lors desquelles, notamment, ces insectes ont été mis dans une boîte qui contenait plusieurs papiers de couleurs différentes. Après plusieurs heures d’études, il est clairement apparu que le jaune, vert orange et blanc ne sont pas les teintes les plus appréciées des punaises de lit. A contrario, les punaises de lit se sont majoritairement regroupées sur les cartons noirs et rouges.

Attention, les punaises de lit peuvent survivre jusqu’à un an sans se nourrir, donc même si vous dormez dans un endroit peu fréquenté, comme votre maison de vacances par exemple, il se peut que les punaises de lit y soient toujours présentes.

La contamination peut s’effectuer de plusieurs manières. De retour de voyage, la punaise de lit peut s’être introduite dans votre valise ou sac de voyage. Un livre ou un meuble d’occasion peut également leur servir de bon abri.

Elles peuvent également se faufiler par les conduits d’aération ou des fissures sur le plancher ou le mur, depuis la pièce voisine ou même un appartement proche du vôtre.

Pensez donc à laver vos vêtements lorsque vous rentrez de voyage, à une température de 60 degrés minimum.

Quel est le cycle de vie des punaises de lit ?

Cycle de vie punaises de lit

Les punaises de lit peuvent se reproduire uniquement à l’âge adulte. Lorsqu’elles ont une source régulière de sang à disposition pour se nourrir une punaise de lit a une durée de vie d’environ 9 mois mais elle peut également vivre jusqu’à 18 mois et sans se nourrir !
Les femelles adultes pondent de 3 à 8 œufs par jour, représentant jusqu’à 500 durant toute leur vie.
Les œufs ( environ un millimètre de long) éclosent sous 1 à 2 semaines (10 jours en moyenne) et les larves commencent à se nourrir aussitôt. Les larves passent par 5 étapes avant de devenir adulte et doivent se nourrir une fois à chaque étape.

En effet, cette nymphe ressemble déjà à l’insecte adulte, mais de taille réduite. Sa couleur est entre le jaune et le blanc.

Après environ 5 semaines, la nymphe devient adulte. Elle mesure alors entre 4 et 7 millimètres et est marron foncé. La punaise de lit reste tout de même toute plate.

La punaise de lit, peu importe son stade d’évolution, se nourrit 1 fois par semaine en moyenne (tous les 4 à 8 jours selon la température ambiante). Cela prend donc environ 5 semaines (37 jours en moyenne) à une punaise de lit pour devenir adulte dans des conditions favorables (source de nourriture à disposition et température d’une pièce normalement chauffée).

La température de la pièce est en fait un facteur très important dans la rapidité de développement de la punaise de lit : il faut 3 mois à une punaise de lit pour devenir adulte lorsque la température ambiante est de 18°c, et seulement 3 semaines lorsqu’il fait 30°c (selon Susan Jones, professeur d’entomologie à l’Université d’État de l’Ohio).

Normalement la punaise de lit rentre en période de reproduction lorsque les beaux jours reviennent, au printemps, et hiberne l’hiver. Cependant, l’utilisation du chauffage dans nos habitations semble perturber leur cycle et les punaises de lit sont aujourd’hui actives toute l’année, avec tout de même une légère baisse l’hiver.

Les punaises de lit sortent pour se nourrir la nuit, en général 1 heure avant le lever du jour mais si elles sont très affamées elles peuvent piquer à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit.

Elles préfèrent en effet éviter la lumière vive et ça tombe bien pour elles puisque vous êtes immobiles durant la nuit.

La morsure peut durer entre 3 et 20 minutes et est généralement indolore. Pour ce faire, la punaise de lit plante dans la peau son rostre (un bec muni de 4 aiguillons) dont elle est dotée, et s’en sert pour délivrer un liquide anesthésiant et anticoagulant. Elle peut ensuite plus facilement aspirer le sang.

Les boutons peuvent apparaître jusqu’à 48 heures après la morsure.

Le fait de subir tous les jours de nouvelles piqûres amènent certaines personnes à un niveau de stress trop important. Certaines ne réussissent plus à trouver le sommeil et le corps souffre de ce manque de repos. La déprime et la dépression suivent rapidement.

Mais l’intervention d’un professionnel peut très vite améliorer la situation.

Les punaises de lit transmettent-elles des maladies ?

punaise lit sous sommier

Les spécialistes et scientifiques s’accordent à dire que les punaises de lit ne transmettent actuellement aucune maladie et aucun pathogène mais ce type d’invasion reste très anxiogène, on finit par avoir peur d’aller se coucher. Il est vrai que l’on ressort souvent fatigué, épuisé avec un cycle de sommeil complètement déréglé dû à l’anxiété que l’on a à s’endormir avec la peur de se réveiller avec de nouveaux boutons. Les seuls dangers réels d’une infestation de punaises de lit sont l’accroissement de l’anxiété et un fort trouble du sommeil, ce qui peut entraîner à long terme des dépressions, des burn-out ou autres formes de déprime.

Il peut exister dans certains cas des risques d’anémie résultant de multiples morsures sur une longue période. Ce type de cas reste très exceptionnel mais bien réel.

Il est également nécessaire de préciser que les punaises de lit se nourrissant exclusivement de sang et non de déchets (comme par exemple le cafard) ne sont donc absolument pas liées à un manque d’hygiène ! On trouve des punaises de lit également dans les beaux quartiers et les hôtels les plus prestigieux. Il n’y a donc aucune honte à avoir des punaises de lit chez soi, pas plus que des moustiques.

Comment se DÉBARRASSER des punaises de lit ?

L’extermination par des professionnels certifiés

Il est vivement conseillé de contacter au plus vite un désinsectiseur professionnel car les punaises de lit sont très résistantes.

Certaines victimes de piqûres de punaises de lit tentent de les faire disparaître grâce à leur aspirateur ou en tentant de les asphyxier à l’aide d’un diffuseur de vapeur d’occasion. Mais nous vous rappelons que les punaises de lit sont extrêmement résistantes et votre aspirateur ne vous sera malheureusement d’aucune utilité.

Les insecticides vendus dans le commerce ne sont pas non plus adaptés.

Il faut savoir que pour obtenir un résultat durable et de qualité, il est impératif de traiter tous les volumes de toutes les pièces de passage ainsi que tous les textiles (vêtements, tapis, moquettes, rideaux, matelas, sacs etc) de votre habitation . Ceci, même si vous ne pensez être piqué que dans une ou deux  pièces de votre habitation. De plus, les professionnels ont accès à des produits spécifiques avec des dosages interdits à la vente pour le particulier. Les entreprises certifiées, sérieuses, devront être capables de vous fournir des garanties écrites par contrat et de proposer un traitement complet comprenant les structures, le mobilier et tous les textiles.

professionnel certifie désinsectisation punaise de lit

Il faut comprendre que les punaises de lit pondent communément dans des endroits confinés, à l’abri de la lumière vive. C’est pour cela qu’il est impératif que les professionnels que vous mandaterez s’engagent à traiter vos lieux avec une formulation de produits à forte rémanence pour éviter qu’un deuxième cycle d’accouplement ne se mette en route. Ils doivent également vous indiquer le protocole de sécurité adéquat. Aujourd’hui les traitements les plus efficaces restent les traitements insecticides (pulvérisation, micro-pulvérisation, nébulisation, enfumage, fumigation). Il est impératif de respecter scrupuleusement le protocole de sécurité que le professionnel vous indiquera. Il est important, si vous souffrez d’une fragilité ou d’allergies, de le préciser aux professionnels que vous aurez choisis.

Pendant le traitement, vous pourrez mettre quelques affaires à vous, bien enfermées dans des sacs en plastique pour les protéger.

Évitez également d’aller dormir chez d’autres personnes (famille, amis, résidences secondaires) ou de donner et vendre certains de vos objets, le temps d’avoir réglé le problème. Tant que vous n’avez pas solutionné votre infestation de punaises de lit, vous risquez fortement de propager gravement ce phénomène, par exemple si une punaise de lit est agrippée à vos vêtements. En agissant comme indiqué, vous serez normalement débarrassé des punaises de lit en quelques semaines.

Pour couronner le tout, le fait de dormir dans des pièces infestées accélère le résultat des traitements. En effet, même s’il existe des molécules se rapprochant de l’odeur de l’homme créant une action de débuscage servant à faire sortir les punaises des endroits les plus inaccessibles aux produits, rien n’est plus attirant qu’une personne qui dort pour une punaise de lit. Votre présence dans les zones infestées sera donc un réel atout.

Qu’en-est-il des insecticides et produits grand public ?

Le dosage des produits destinés au grand public ne permet pas d’obtenir un résultat définitif. Évitez les faux-frais, les produits vendus dans les pharmacies, magasin de jardinage ou autres qui ne fonctionnent que momentanément (quelques jours seulement). Ils ne permettent en aucun cas une éradication définitive des punaises de lit, qui sont, rappelons-le, très résistantes. Concernant les housses anti-punaise de lit, elles ne sont efficaces que dans un environnement sain et ne doivent être utilisées qu’à titre préventif et donc avant la présence de punaises de lit. Un matelas infesté recouvert d’une housse anti punaises de lit n’aura aucun effet sur l’extermination de ces insectes nuisibles. Il est donc conseillé d’en acheter seulement APRÈS le passage d’un expert en désinsectisation. Il pourra alors éliminer les punaises de lit, quel que soit le cycle de vie auquel elles se trouvent, c’est-à-dire, même les œufs.

Enfin, méfiez-vous des sociétés très attractives pratiquant des tarifs au rabais, ou vous proposant un traitement partiel de votre logement, ou encore refusant de vous fournir une garantie contractuelle. Ces entreprises n’ont pour objectif que de vous débarrasser de votre argent. Un expert désinsectiseur vous proposant une solution complète comprenant un traitement total de votre logement (structure, meubles et textiles) reste réellement la solution la plus viable et pérenne. Exigez une garantie par écrit.

N’hésitez pas à prendre un rendez-vous avec un expert certifié.

 

Une question ?

Si vous souhaitez rentrer en contact avec un conseiller technico-commercial pour information complémentaire concernant votre problème d’infestation, deux possibilités :