Logement infesté par les punaises de lit : qui doit payer les frais pour s’en débarrasser ?

D’après les chiffres recensés par le gouvernement auprès des professionnels en extermination de punaises de lit, pas moins de 400 000 sites ont été traités en 2018. Or, vu que ces petits insectes ne cessent de se répandre, il faut dire que pour l’année 2019, ce chiffre a surement dû augmenter de manière considérable.

trouver pro


En effet, la situation des punaises de lit en France est quelque peu dramatique puisque de plus en plus de logements, mais également divers établissements d’accueil comme les refuges ou aussi les hôtels  sont actuellement infestés par ces petites bêtes, ce qui leur vaut d’être considérées comme étant un risque pour la santé publique et doivent de ce fait être rapidement éradiquées dès qu’elles envahissent un endroit.

Cependant, il est parfois difficile de traiter les punaises de lit, en premier lieu à cause de la résistance aux pesticides conventionnels qu’elles ont développé, ce qui rend de ce fait inefficace l’auto-traitement, mais surtout le cout élevé en ce qui concerne le traitement des punaises de lit. Avec cela, nombreux sont ceux qui souffrent à cause de la présence des punaises de lit dans leur logement, mais qui ne peuvent pas véritablement trouver une solution adéquate.

Eh oui, pour garantir l’éradication des punaises de lit, il est souvent nécessaire de recourir aux services d’un professionnel. Or, il est clair que cette solution peut s’avérer couteuse et figure souvent parmi les sujet de discorde entre les bailleurs et les locataires puisque ces derniers cherchent souvent à savoir qui aura la charge de payer les frais d’intervention.

En général, les frais de traitement des punaises de lit sont à la charge du bailleur

D’après la loi ELAN qui stipule le fait que tous les propriétaires doivent proposer à leur locataire un logement décent et qui puisse être débarrassé de tous nuisibles, ceux-là doivent généralement s’acquitter des frais de traitement si jamais une infestation se déclare dans le logement.

Cependant, cette règle n’est pas absolue car dépend surtout de certaines conditions. En effet, il se peut que le propriétaire puisse être dispensé des couts d’intervention en ce qui concerne le traitement des punaises de lit et que ces derniers peuvent même être à la charge des locataires.

Quelques exceptions qui peuvent amener des locataires à régler la facture de traitement des punaises de lit

Il faut dire que la présence des punaises de lit dans un logement en location peut être causée par différents facteurs. Le plus fréquent est souvent le fait que le logement est déjà infecté avant que des personnes s’y installent. Cependant, il est également possible que ce sont les locataires eux même qui apportent ces petits insectes dans leur logement.

Donc afin de définir les parties qui doivent prendre les responsabilités de régler les frais liés à l’éradication des punaises de lit présentes dans un logement, il faut pouvoir déterminer les causes qui les ont amenés à infester l’habitation.

Une question ?

Si vous souhaitez rentrer en contact avec un conseiller technico-commercial pour information complémentaire concernant votre problème d'infestation, deux possibilités :

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply