Logement infesté par les punaises de lit : une source de litige entre les propriétaires et les locataires

La présence des punaises de lit sur le territoire français n’est plus un mythe car en ce moment, ces insectes sont absolument partout et s’invitent dans presque toutes les habitations, principalement les habitations à louer.

trouver pro


En effet, les logements en location figurent parmi les lieux où les punaises de lit prolifèrent le plus et la raison de cela est souvent le fait que dans ces derniers, il n’y a pas souvent de prise en charge adéquate concernant la prévention pour ces insectes et surtout que les risques d’infestation sont assez grands vu le nombre de personnes qui vont et viennent.

De ce fait, nombreux sont les locataires qui font face à ces bestioles qui peuvent être assez problématique. Toutefois, ces derniers doivent également régler un autre problème, notamment le fait de gérer seul les opérations de traitement des punaises de lit, car la plupart du temps, leurs propriétaires ne prennent pas la peine de les aider et ce, à cause des frais que cela implique, qui en passant peuvent être importants.

Eh oui, lorsqu’un problème concernant les punaises de lit se présente, le propriétaire et le locataire se revoient souvent la faute, ce qui implique la prise en charge financière du traitement de ce fléau. Or, d’après les lois en vigueur, les propriétaires ou aussi les bailleurs sont les premiers responsables dans une telle situation, surtout si aucune preuve ne vient appuyer la faute des locataires.

Cependant, cela est souvent difficile à établir et ce sont la plupart du temps les locataires qui doivent se résigner à traiter leur problème de punaises de lit même si ce n’est pas de leur faute.

Logement infesté par les punaises de lit : quelles sont les responsabilités des propriétaires

Etant difficile à prouver, l’apparition des punaises de lit dans les logements en location favorise souvent l’affrontement entre les propriétaires et les locataires. Toutefois, comme on le disait plus haut, la loi est souvent en faveur de ces derniers, surtout dans le cadre de la salubrité du logement.

En effet, selon la loi ELAN, les propriétaires et les bailleurs sont dans l’obligation de fournir à leurs locataires un logement décent, qui puisse respecter les normes d’habitabilité et de salubrité et surtout qui n’est pas envahi par un quelconque animal nuisible, dont les punaises de lit.

De ce fait, ceux qui proposent des logements en location doivent avant tout respecter cela et dans le cas où un quelconque souci se présente, ils doivent le régler rapidement sans quoi ils peuvent encourir de lourdes sanctions.

Toutefois, même s’il existe une telle loi, la réalité est souvent bien différente car il est également stipulé que pour bénéficier de la prise en charge de leurs locataires, les locataires doivent également prouver les faits. Or dans le cas d’une invasion de punaises de lit, surtout si les locataires ont pu occuper les lieux depuis longtemps, il est surtout difficile de prouver que c’est la faut des propriétaires quant à l’apparition de ces insectes dans le logement.

Logement infesté par les punaises de lit : comment les locataires devront réagir ?

Il est clair que le fait de devoir vivre dans un logement infesté par les punaises de lit est une situation inacceptable. Or, nombreux sont ceux qui le vivent actuellement, toutefois sans pouvoir régler le problème par faute de prise en charge adaptée.

Néanmoins, il faut savoir qu’il est maintenant possible de se faire aider dans le cas où une infestation de punaises de lit se présente dans notre logement et ce, en recourant avant tout au plan de lutte mis en place par le gouvernement et qui permet surtout de se renseigner sur ce qu’il faut faire mais aussi en demandant de l’aide auprès des établissements publics comme la mairie ou aussi l’ARS, ce qui vont principalement veiller établir la situation et apporter à ceux qui ont en besoin l’appui nécessaire.

Une question ?

Si vous souhaitez rentrer en contact avec un conseiller technico-commercial pour information complémentaire concernant votre problème d'infestation, deux possibilités :

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply